Actualité

Cameroun: Les artistes chantent pour la paix ou font leur businness ?

« We Need Peace », « On veut plus la guerre, nous veut la paix »


Tel est le refrain chanté par les voix superposées de Daphne & Bailly dans cette chanson collective initiée par Alpha Better Records (Du moins sur la production, car selon nos infos, c’est un projet appartenant à une entreprise locale, des détails à venir).  Une collaboration entre 10 artistes locaux : Salatiel, Nabila, KO-C, Mr Leo, Blanche Bailly, Daphne, Mink’s, Pit Baccadi, Magasco, Blaise B & Edi Ledrae (beat maker).

Un morceau dans lequel les artistes s’expriment sur la situation de guérilla que traverse le pays actuellement notamment dans sa zone anglophone. Dans les paroles, on a un appel à amour, volonté de réconciliation, demande aux politiques de résolution de conflit, et aussi le rat-le-bol des exactions et conséquences de la guerre. Générique pour certains et spécifiques pour d’autres.

Mais une chose m’étonne notamment venant des lyrics de Pit Baccardi qui à la fin de huit mesures dit « En tant qu’artiste, mobiliser est le premier pas ». Chose étonnante et très contradictoire, car sur le terrain on ne voit pas les artistes Camerounais faire preuve de patriotisme. Notamment ceux qui sont sur ce morceau. Dans le contexte actuel qui est celui des élections présidentielles, on n’a pas vu ces artistes se prononcer citoyennement. Aucun regard, aucun appel, aucun commentaire, aucun acte dans la réalité.

On dira que l’artiste parle en langage musical, mais à bien observer, on devrait avoir un minimum de matérialisation. Combien d’eux iront voter? Ont mobilisé leurs fans de ce sens?  manifestement, aucun (ou très peu) n’a jamais montré sa volonté dans ce sens. On dirait qu’ils vivent dans un monde différent du notre.

    Et si ce n’était que des mots, que du businness?

J’en ai parlé mainte fois sur l’engagement (citoyen si ce n’est politique des artistes). On va en parler dans les jours à venir. En passant, c’est une belle oeuvre musicale, au niveau émotionnel en particulier, une belle collaboration, comme on aime en écouter. Des mots, des symboles, des représentations, des rôles, des acteurs. Je me garde d’un accus, excusez mon regard flou et froid.

By Atome

Lire ...